Notre vision du paramoteur

Quelle machine volante merveilleuse !

Tout d’abord, c’est un ULM, peu encombrant, il tient dans le coffre d’une voiture, ce qui permet de l’emmener partout très facilement, en vacances comme en voyage. C’est un parapente amélioré auquel on vient ajouter une cellule motorisée. Ceci nous permet de décoller sur le plat, d’à peu près n’importe où et de façon autonome. Plus besoin de montagne ou de point haut, synonyme de nombreux kilomètres pour rejoindre un terrain.

La terre vue du ciel offre un spectacle exceptionnel

On décolle près de chez soi permettant ainsi, de découvrir sa région vue du ciel, et cela dans une aérologie calme et tranquille. C’est une machine très sûre, puisque la voile est déjà ouverte quand on décolle, et qu’en cas de panne moteur, on continue à voler comme un parapente classique pour venir se poser à basse vitesse et dans un espace très réduit.

Sa pratique est réservée à toute personne, homme ou femme, de 15 à 77 ans ou plus … Il ne demande pas une condition physique de grand sportif. Néanmoins, cela nécessite de pouvoir courir une trentaine de mètres pour atteindre la vitesse nécessaire au décollage. Pour ceux ne souhaitant pas courir, une version à roues, le chariot, est également envisageable.

Cet appareil vous offrira une multitude de plaisirs. De la balade contemplative, au vol sportif, voire à la voltige, chacun y trouvera son compte. Les parapentistes pourront aussi l’utiliser comme système auxiliaire leur permettant de décoller facilement, et aller chercher les thermiques en libre, puis redémarrer pour rejoindre le terrain de départ et poser à coté de leur véhicule. Fini d’être cloué au sol quand le vent est mal orienté ou trop faible.